Présentation du master

Le Master 2 Statistique pour l’Évaluation et Prévision (SEP) forme des statisticiens aptes au dialogue avec des non spécialistes, avec une sensibilité accrue sur les problèmes économiques, performants dans tout domaine statistique, sur tout support informatique, et particulièrement efficients sur les problématiques de l’évaluation, du data mining, du traitement de données massives et de la gestion des risques.

A l’issue de la formation SEP, les étudiants auront acquis et approfondi les compétences dans les domaines 
– quantitatifs : analyse des données, séries temporelles, apprentissage statistique, aspects de classification et de mise en place de scores, économétrie, géostatistique, data mining, modélisation mathématique, techniques quantitatives en évaluation, fondements des mathématiques financières, mesure des risques ;
– informatiques : maîtrise des logiciels dédiés à la statistique et à la modélisation tels que IBM-SPSS, SAS ou encore R et Python, qui sont assimilés en contexte grâce à leur utilisation systématique lors des enseignements de statistique et en mode projet. Les aspects de codage ne sont pas en reste : les macro sous Excel, la programmation en VB-VBA ainsi qu’en langage objet R et Python ou encore la syntaxe de SAS et d’IBM-SPSS, font l’objet d’un enseignement spécifique. Enfin les requêtes ACCESS et SQL Server sont elles aussi maîtrisées. Les logiciels Hadoop et Spark dédiés au Big Data sont également présentés ;
– métiers : évaluation, prospective, mesure et gestion des risques en particulier financiers, marketing, télécommunications, projets Big Data, économie du développement durable, bio-économie.

Ces acquis sont développés en synergie avec les enjeux de l’évaluation et de la prospective économique et sociale, de la gestion des risques et du marketing.

Ce Master est pluridisciplinaire à plusieurs égards :
– un premier tiers des enseignements est dispensé par des probabilistes-statisticiens et informaticiens, un second par des économistes, le reste étant réalisé par des professionnels des méthodes quantitatives rompus aux demandes et restitutions « tout public » ;
– nos futurs statisticiens sont confrontés, dès leur formation, à la multidisciplinarité et à la nécessité d’user d’un langage commun grâce au recrutement d’étudiants issus de cursus variés : scientifique (mathématiciens, probabilistes, ingénieurs pluridisciplinaires et informaticiens) et domaine tertiaire (économistes avec fort acquis mathématique, économètres, gestionnaires, géographes ou sociologues ayant de fortes appétences quantitatives). La première année du master, les enseignements sont pour les 6/10ème en rapport avec leur cursus d’origine pour aboutir à une offre commune en 2nde année ;
– en première année et dans une moindre mesure, en seconde année, mutualisation d’un certain nombre d’enseignements avec les parcours : « Transition écologique, politiques publiques» et « Entrepreneuriat, Innovation et Bio-économie » de la mention Economie Appliquée, «Calcul Scientifique» de la mention Mathématiques et Applications, « Calcul Haute Performance, Simulation » ou encore du parcours de master « Intelligence artificielle » ;
– la formation se déroule sur le campus Sciences et sur le campus Économie de l’Université de Reims.

Le master SEP de l’université de Reims Champagne-Ardenne est classé 3ème meilleur master en Big Data

Le Master délivre le SAS Joint Certificate Program « SAS Programing & Data Analysis ».